• Vanessa

Bonne année Bonne santé!

Mis à jour : janv. 19



2020 a pointé le bout de son nez et les voeux les plus merveilleux parsèmeront ce mois de janvier. Celui qui reste le plus important d'entre eux est à l'unanimité (enquête menée auprès de personne soyons clair!!!) la bonne santé!


Finalement que veut dire la bonne santé ?


Aurait-elle une définition commune pour chacun et chacune d'entre nous ou contiendrait elle certaines variantes ?



Ma définition


Je vais donc à travers ce court article vous donner ma définition de celle-ci. Ainsi que de cet équilibre perdu que la plupart de mes clients souhaitent retrouver avec l'aide de mon accompagnement.


Ma mission est donc d'aider la personne à équilibrer son terrain de manière globale et ainsi se diriger dans la direction souhaitée.


La santé est pour moi un véritable choix dont nous n'avons pas toujours conscience. Elle ne se limite pas à manger équilibrer et avoir une bonne hygiène de vie. Il s'agit de choisir la globalité de son être et équilibrer les trois composants que sont : l'âme, le corps et l'esprit.

Tout en n'oubliant pas que nous faisons partie d'un écosystème qui lui-même a une influence sur nous-même.


La première étape est souvent celle du corps. Notre corps manifeste un déséquilibre via un ou plusieurs symptômes. Une sorte de petite alarme nous prévenant de manière assez douce (quoi que!) qu'un déséquilibre est alors présent.


Notre société nous a appris à ne pas vouloir être confronté à l'inconfort et au contraire à éteindre ces alarmes pourtant porteuses d'un message essentiel.

Nous considérons alors ne pas être en mauvaise santé par des bobos anodins que sont le mal de tête, un syndrome pré-menstruel, une constipation ou un mal à l'estomac.


La mauvaise santé c'est bien plus grave pense t-on ! Le fonctionnel n'est pas la mauvaise santé le lésionnel oui!

On considère alors la maladie comme la mauvaise santé et à juste titre. Cependant cette vision me semble un peu étroite.


Le point de rencontre


Ma conception de la bonne santé se situe au point de rencontre du corps, de l'âme et de l'esprit. Pour cela effectivement prendre soin de son corps via l'alimentation, le mouvement que nous propose l'exercice physique, via son hygiène de vie vont être des outils indispensables mais ne seront pas les seuls.


Il y aura également l'équilibre émotionnel pilier de la santé et indéniablement en lien avec notre corps.

Vous l'avez certainement tous expérimenté combien une contrariété peut avoir des conséquences physiques. Je l'observe beaucoup lorsque l'alimentation est en adéquation avec la personne, l'exercice physique approprié et pourtant l'équilibre a du mal à être retrouvé. Cela traduisant la non suprématie du corps. Les changements devant s'opérer sur d'autres sphères.


Il s'agit d'un changement global. Tout doit évoluer ensemble. Profiter de ces changements d'habitudes alimentaires, physiques pour changer votre façon de considérer la vie, de considérer les symptômes, grands indicateurs de ce qui se joue à l'intérieur de votre corps, votre esprit et de votre âme.


Ces trois dimensions sont interdépendantes et ne peuvent être mises dans des compartiments séparés.

Un simple mal d'estomac peut traduire différentes choses très physique comme une capacité digestive affaiblie mais également une réactivation dans le présent d'une situation passée qui n'a pas été émotionnellement digérée.

Symptômes alors présents pour que nous en prenions conscience et que nous transformions la chose.


Je ne peux pas exclure de ma définition de la bonne santé : l'âme.


L'âme


Derrière ce mot nous pouvons y mettre toutes sortes de définitions. Pour ma part c'est le caractère sacré de la vie et de toute chose qui prend forme de différentes manières pour chacun et chacune d'entre nous.


Pour certains cela se traduira par : de la gratitude, de la dévotion, de l'amour, en la croyance en un Dieu ou Déesse, en l'énergie, ou dans le grand tout. Chacun y mettra un mot qui fait sens pour lui et qui finalement traduit la même chose. Cet aspect spirituel de l'être humain et de sa connexion au divin, à l'énergie, nature ou tout autre mot est indisociable de sa bonne santé.


Car je vous le rappelle l'énergie sous-tend la matière.


Une définition courte


Ma définition de la bonne santé peut être résumée en quelques mots que sont : l'équilibre du corps, de l'âme et de l'esprit dans un écosystème protégé et respecté.


2020 ne serait-elle pas un début de décennie idéal pour explorer ces trois composants ? Et par la même équilibrer notre environnement ?


En adéquation avec cette vision là de la santé mes futurs ateliers seront teintés de ces trois aspects amenant à travers divers sujets un point de rencontre entre ces trois dimensions. A très vite pour expérimenter!


Vanessa

53 vues

Copyright - Vanessa Dompé