• Vanessa

Libérez vos brosses





Mais qu’est-ce que c’est ce nom d’article « Libérez vos brosses ». Non je ne vais pas vous parler de brosse à cheveux (quoi qu’au vu de mes problèmes capillaires ça n’aurait pas été superflu!!) ni même de brosse pour brosser votre chien, votre chat, votre cheval, votre poule ou hamster.

Je souhaitais vous parler de brossage à sec. Vous connaissez ?


Qu’est-ce que le brossage à sec ?


Il consiste à l’aide d’une brosse à poil naturel, à brosser la peau avec des petits mouvements de rotation du bas du corps vers le haut.

Bien évidemment, comme le nom l’indique ce brossage doit être effectué sur peau sèche. Je vous conseille  d’y aller avec beaucoup de douceur car je vous le rappelle votre peau n’est pas une casserole que vous gratteriez avec le côté vert de l’éponge!

Le fait d’aller du bas du corps vers le haut permet la stimulation de la circulation lymphatique en direction des ganglions se trouvant entre autre dans le pli de l’aine, sous les bras et au niveau de la gorge.


Quelle est l’utilité ?


Le brossage permet :

  • exfolier la peau des cellules mortes

  • stimuler la circulation sanguine

  • effet tonifiant

  • renforce le système immunitaire

  • réduit la cellulite

  • et surtout stimule la circulation lymphatique. 

Attardons nous sur la stimulation de la circulation lymphatique. Cette circulation comme l’est la circulation sanguine est composée d’un réseau contenant un liquide : la lymphe.

Au contraire de la circulation sanguine, dont le coeur fait office de pompe et permet alors le mouvement du sang, la lymphe elle n’est activée que par le mouvement.


L’activité physique est l’un des principaux moyens de sollicitation. Le brossage à sec l’est également et viendra apporter un moyen supplémentaire comme peut l’être le massage.

Le système lymphatique a pour but d’éliminer les déchets, bactéries, de transporter certains lipides et cellules immunitaires.


Il permet la désintoxication du milieu dans lequel nos cellules baignent faisant office d’éboueur du milieu intérieur.


Les ganglions qui composent également ce réseau permettent quant à eux de filtrer les éléments indésirables (virus, bactéries), retirer l’excès de liquide des tissus en les redirigeant vers la circulation sanguine, aide notre organisme à faire face à la maladie, produit des globules blancs (lymphocyte et des anticorps).

Le système lymphatique joue donc un rôle important dans le gestion des toxines et de notre système immunitaires.


Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester.


Comment procéder ?


Je vous conseille de partir des dessous des pieds en remontant vers la tête. Attention toutefois au visage dont la peau est plus fragile et pour lequel une brosse différente est nécessaire.

Le but est d’effectuer de petits mouvements afin de diriger la lymphe vers les ganglions se situant dans le pli de l’aine sous les bras et vers la gorge. La fréquence est de une à deux fois par jour durant 5 à 10 min.


Personnellement j’ai intégré ce rituel à mes habitudes et l’effectuer deux fois par jour avant de prendre ma douche est devenu un réflexe.

La brosse que vous choisissez pour effectuer l’opération doit être en fibre naturelle, ni trop dur, ni trop souple. Le juste équilibre que vous pourrez appréhender en la touchant. Je vous conseille de prendre une brosse avec un manche assez long afin de pouvoir accéder à votre dos et toute autre partie moins accessible sans jouer les contorsionnistes .


Je vous conseille si vous avez une infection en phase aigüe , une tuberculose, une tumeur maligne avérée ou suspectée, une insuffisance rénale, une hyperthyroïdie, si vous êtes enceinte de demander l’avis de votre médecin avant d’essayer cette pratique.

Alors prenons nos brosses et c’est parti.


Dites moi si cette pratique vous tente et si vous avez essayé ?

Copyright - Vanessa Dompé