• Vanessa

Libérez votre créativité




Je ne me suis jamais trouvée très créative. J’associais ce mot à des artistes, des peintres, des danseurs et toute autre personne utilisant la totalité de sa créativité au service de son métier.

 Nous faisons parfois des raccourcis lorsque la signification d’un mot est une certitude. Pourquoi remettre en question la compréhension d’un mot ?


Peut-être pour créer assez d’espace à des possibilités différentes. Cette question m’a amené à des lectures, des silences, des réflexions et même des rencontres qui ont commencé à être les lieux d’une perspective différente.


J’ai donc commencé à envisager la créativité comme une facette présente chez chacun de nous. Y compris chez des personnes très cerveau gauche.

Pourquoi un comptable, un ingénieur, un financier ne pourrait pas être doté de cette créativité ?


 La logique vous mènera d’un point A à un point B. La créativité vous mènera partout. » Albert Einstein

Nos deux cerveaux 


Notre cerveau est composé de deux hémisphères qui interagissent constamment et qui présentent chacun des fonctions propres.


Le cerveau gauche est le cerveau de la raison, de l’analyse, de la logique, le côté binaire, l’organisation, la planification.

Le cerveau droit est celui de l’imagination, de la créativité, de l’intuition, de l’émotion.


 Il est vrai que notre société nous encourage fortement à développer notre cerveau gauche. Et il n’y a rien de mal. Mais lorsque l’équilibre est rompu, les symptômes apparaissent. Ce principe appris en naturopathie peut être appliqué à tous les domaines.


Etre dans l’équilibre pour potentialiser les fonctions propres à nos deux cerveaux.


Envisager la possibilité d’être créative a été le point de départ. Je me suis surprise à avoir des idées, des flashs, des instants où la réflexion n’était plus le fil conducteur.

Un fil conducteur que j’avais du mal à nommer. Laisser libre court à notre imagination, notre intuition, être dans le ressenti plutôt que sans l’analyse. Nouvelle sensation, nouvelle expérience, nouveau challenge .


Apprendre à jongler entre ces deux parts de nous, et les employer à bonne escient. Les utiliser pour servir nos projets, nos envies, nos perspectives.


 La curiosité de la vie dans tous ses aspects est je pense le secret ds grands créatifs. » Leo Burnett

Lorsque un projet prend vie


Aucun pré requis, aucune méthode pour l’être simplement se l’autoriser.

 Nous en avons tous fait au moins une fois l’expérience et surtout lorsque nous étions enfant.

Ces derniers si vous les observez sont très créatifs et sont dotés de cette imagination et créativité sans limite (oui on a toutes crées la vie de Barbie à genoux sur la moquette de notre chambre ! Le début des idées révolutionnaire sans doute !!)

C’est une sorte de terrain de jeu la créativité, le lieu de tous les possibles, le lieu de l’illimité et sans aucun doute le lieu des rêves.

Je la vois comme la petite graine, qui si on la plante, se transforme en idée pour éventuellement germer et devenir une magnifique plante, un magnifique projet.

Sans créativité aucun projet, aucune évolution, aucune réflexion. C’est alors que j’ai compris que nous étions tous et toutes créatifs à différentes échelles. Oui la créativité ne m’avait pas tourné le dos ni à vous qui lisez ces quelques lignes. Il suffit juste de s’y reconnecter et laisser aller votre âme d’enfant.


 Libérer votre créativité, celle qui est peut être discrète, trop discrète ou éventuellement silencieuse.

C’est elle qui viendra nourrir vos besoins profonds, c’est elle qui permettra à de merveilleuses idées d’éclore, c’est elle qui intensifiera les couleurs du monde, c’est elle qui servira le monde de demain parmi d’autres très beaux aspect de votre personnalité.


Alors vous commencez quand ?

7 vues

Copyright - Vanessa Dompé